Crèche d’entreprise ? Pour qui ?

thumbnail

D’après Catherine Boisseau Marsault, directrice des Etudes et de la Prospective au sein de l’OPE (l’Observatoire de la parentalité en entreprise) : « les crèche d’entreprise sont très plébiscitées par les salariés, et pas seulement par les jeunes parents. En général, toute l’entreprise adhère à un tel projet ». Mais c’est quoi au juste une crèche d’entreprise et à qui elle s’adresse ?

Crèche d’entreprise : définition

Comme son nom l’indique, une creche d entreprise est une crèche intégrée au sein d’une entreprise pour garder les enfants de ses employés. Soit, elle est située dans les locaux de l’entreprise en question, soit elle se trouve dans des locaux tout prêts de l’entité. Autrement appelé crèche inter-entreprise, cet établissement peut en d’autres cas accueillir les enfants des salariés d’une ou plusieurs entreprises. Dans ce cas, elle est réalisée à l’initiative de plusieurs employeurs qui souhaitent mutualiser les coûts de création et de fonctionnement de celle-ci. Elle obéit aux mêmes règles qu’une crèche de quartier et doit également se soumettre aux mêmes obligations. Cependant, elle a la particularité de se situer juste à côté de l’entreprise afin de faciliter la vie des jeunes parents salariés.

Pour plus de flexibilités, ses horaires d’accueil des enfants sont adaptés aux horaires de travail des parents. Effectivement, les horaires de prise en charge des enfants sont largement plus flexibles et mieux adaptés à ceux des parents. Tout comme une crèche communale, elle est soumise à certaines obligations. Elle doit respecter la réglementation appliquée à toute crèche : avoir une autorisation du Président du conseil départemental, embaucher une équipe qualifiée et spécialisé dans le monde de la puériculture et de la petite enfance, aménager un endroit respectant l’éducation, la sécurité et l’hygiène des petits qu’elle accueille.

À qui s’adresse une crèche d’entreprise ?

En principe, la plupart des jeunes parents se trouvent dans l’obligation de s’absenter pour mener à terme leur maternité. Ils doivent même en général quitter leur travail pour pouvoir assurer la garde de leur enfant. Sinon, les retards et les absentéismes peuvent impacter dans leur travail et engendrer des tensions avec son employeur. Ceci dit, une crèche d’entreprise concerne autant les jeunes parents que les employeurs. Comme la crèche est proche du lieu de travail, les parents salariés n’ont plus besoin de se déplacer pour déposer leur enfant. Les parents sont plus rassurés car leur enfant est prise en charge par des professionnels de la petite enfance et par des personnes qualifiées.

De plus, les horaires de garde sont adaptés aux emplois du temps des travailleurs. Et enfin, puisque seuls les salariés de l’entreprise peuvent y avoir accès, l’obtention d’une place pour leur enfant est plus facile.

Du côté de l’employeur, avec une crèche d’entreprise, ses salariés seront plus assidus, moins souvent en retard et plus disponibles. Une crèche d’entreprise leur sera alors une solution clé incontournable pour leur entreprise. Avec ce concept, il y aura moins de stress, un gain de temps considérable et plus de productivité garantie !

 

Back To Top